• Improvisons.be

La nouvelle téléphonée : corps et esprit

Nombre : par 4

Âge : à partir de 6 - 7 ans

Lieu : partout

Créativité - expression corporelle - écoute

Difficulté : Facile à moyen


Déroulement :

L'exercice est prévu pour 4 personnes, le reste du groupe sera donc le public. Le numéro 1 reste dans la pièce, les 3 autres sortent de la salle.

L'animateur dispose d'une liste de faits divers extraits de revues, de journaux, de recueils,... (toutefois, il peut aussi improviser les histoires au fur et à mesure si l'envie lui dit ! ).

Il communique le premier extrait au participant 1 resté dans la pièce.


On fait entre le deuxième participant. 1 mime le fait divers à 2. Il peut éventuellement utiliser des sons (mais pas de parole). On fait rentrer 3, et 2 mime également l'histoire qu'il a comprise à 3. Idem : pas de parole ici !

On fait rentrer 4, et 3 doit à nouveau mimer ce qu'il a compris de l'histoire.

Enfin, 4 doit raconter à sa façon le fait divers avec les gestes qu'il a compris du mime précédent.


Il n'y a pas d'objectifs précis à cet exercice mis à part de démontrer la perte de message entre les participants - bien qu'il peut arriver que l'histoire soit exactement la même si les participants ont bien mimés dès le départ. Le rire vient du fait que l'histoire finale peut être totalement différente du premier fait divers.


Exemples de faits divers :

- Une dame promenait son chien; celui-ci s’arrête et fait pipi sur un fil électrique; il est électrocuté.

- Un voleur s’est introduit la nuit dans un restaurant; après avoir fait main basse sur la recette, il s’est attablé pour un repas bien arrosé; au matin, la police l’a cueilli endormi sur un canapé.

- Une dame en voiture, arrêtée au feu rouge; elle en profite pour se remettre du rouge à lèvres; une autre voiture la frappe à l’arrière, elle avale son tube de rouge.

- Un homme qui fêtait en boîte l’enterrement de sa vie de garçon avec des amis a été assommé par les seins d’une strip-teaseuse


Variante :

Selon le niveau, on peut demander au premier participant de créer lui-même une histoire qui ne devra pas durer plus d'une minute.


Astuce :

Le public doit jouer le jeu, et ne pas prendre parti si un des participants se trompe dans les mimes ou explique mal. Le but est justement de voir comment va se débrouiller le 4ème participant avec les informations qu'il aura récoltées.


Posts récents

Voir tout
  • White Facebook Icon
  • White LinkedIn Icon