• Improvisons.be

Les 7 choses à savoir sur l'improvisation

L'improvisation est un art complet, mélangeant des genres et des codes. Elle peut être impressionnante, mais il suffit parfois d'avoir les bons conseils et les bons outils. Il est donc grand temps d'en apprendre un peu plus ! Voici une petite liste, non-exhaustive, des éléments clés sur l'improvisation, pour faire mieux connaissance avec elle.

Et quand vous serez dans les intimes, vous pourrez dire : l'impro !


1) L'improvisation, ça n'est pas difficile !

Mais ça n'est pas si facile non plus !

En fait, l'improvisation, ça s'apprend ! Evidemment, on peut avoir une facilité à parler aux autres, ou sur une scène devant un public. Mais ça ne fait pas de vous un bon improvisateur.

Le comédien doit s'entraîner régulièrement pour obtenir des réflexes de réponses et développer ses connaissances et ses possibilités.

En général, le comédien utilise ses propres connaissances, sa culture générale pour rebondir sur ce qui vient d'être dit sur scène. Mais il faut avouer que c'est assez drôle de voir un comédien patauger parce qu'il ne sait pas qui est Yoda !


Après, ça n'est pas non plus une science exacte !


A côté de ça, vous pouvez aussi vous entraîner toutes les semaines pendant des années sans vouloir monter sur scène. Les ateliers d'impro peuvent souvent être, simplement, un bon défouloir !


2) L'improvisation, ça n'est pas que des blagues !

La plupart du temps, en spectacle ou pendant un match d'improvisation, on entend souvent le public rire. C'est un divertissement et il est vrai que les comédiens usent souvent de leur talent pour rendre le moment le plus agréable possible pour le public.

Mais l'improvisation, ça n'est pas que ça !

En effet, il est possible de créer des improvisations dramatiques, qui feraient pâlir de jalousie Camus ou Zola ! Et souvent, le résultat est encore plus bluffant pour le public. Il est en effet très difficile de créer des émotions en seulement quelques minutes, sur un thème donné, surtout sur une situation dramatique.


3) L'improvisation peut vous aider dans la vie !

L'improvisation peut être une aide dans la vie de tous les jours pour faciliter l'expression avec les autres personnes et la communication en général. L'impro, c'est comme une boîte à outils dans laquelle on va piocher selon les besoins et selon les envies !

Toutefois, l'improvisation n'est pas un remède à une timidité maladive ou un remède à une dépression chronique. Au mieux, elle vous donnera juste quelques pistes que vous pourrez utiliser à bon escient.


C'est vous qui pourrez choisir comment et quand les utiliser !


4) L'improvisation, c'est canadien !

Le match d'impro est né au Québec en 1977 dans l'idée de casser l'élitisme du théâtre et de faire venir de nouveaux publics dans les théâtres. Yvon Leduc et Robert Gravel ont lancé un concept de match qui reprenait les codes du match de hockey sur glace, sport très populaire au Canada : vareuses, arbitre, puck et même la patinoire, le nom que l'on donne à la scène d'improvisation !

Le concept s'est ensuite exporté un peu partout dans le monde pour devenir ce qu'elle est aujourd'hui. Après les matchs, sont apparus des spectacles et des concepts d'impro avec les thèmes et les publics les plus divers.


L'art de l'improvisation, c'est de pouvoir jouer sans répétitions, sans texte écrit pour les comédiens. Toutefois, comme expliqué ci-dessus, il faut pouvoir s'entraîner pour que les rouages puissent continuer à faire tourner la machine.


5) L'improvisation est utilisée au théâtre !

L'improvisation est un élément important dans la formation d'un comédien et elle est utilisée dans la plupart des cours d'art dramatique.


Pendant les répétitions de pièces de théâtre, elle est souvent utilisée pour la construction de personnage, pour la recherche psychologique mais également pour créer de la cohésion de groupe entre les comédiens qui vont jouer ensemble sur scène.


6) L'improvisation est un art à part entière !

On en parle parfois peu, mais l'improvisation peut reprendre les codes d'autres arts. Il est possible de jouer un instrument, de faire le clown, presque de faire du stand-up, de faire du mime, de jouer avec une marionnette, faire de l'impro de rue ou même de l'impro-action... Et pourquoi pas voir, un jour, sur scène, un comédien d'impro faire de la magie !

L'improvisation peut reprendre tout cela dans ses codes !


C'est ce qui fait que l'improvisation peut être très riche et peut être développée dans des concepts quasi infinis ! Les seules limites : votre imagination !


7) L'improvisation, c'est de l'écoute, et encore de l'écoute !

Evidemment, on connait l'improvisation dans le jazz, les musiciens se regroupant pour jouer des jams et qui jouent des morceaux de 15 minutes ou plus, sans s'être concertés auparavant. Ils connaissent leur instrument, ils connaissent la musique, ils suivent le rythme de la batterie, ils écoutent les variations de la basse,...

C'est pourquoi ils s'accordent avec les autres et qu'ils ont l'air de jouer un morceau répété pendant des années. Ils s'écoutent, pour jouer ensemble.

Et bien, on pourrait considérer que l'improvisation, c'est comme du jazz ! On place, sur scène, des comédiens qui n'ont, pour la plupart, jamais joué ensemble. Et on leur demande de créer des histoires pour un temps donné. Il faut une écoute impeccable pour pouvoir replacer le bon prénom au bon moment, de replacer une information lâchée en début d'improvisation, de pouvoir répéter une phrase dite par une autre comédien !


L'écoute est réellement la clé d'une bonne improvisation – même si le public est lui aussi à l'affut d'une erreur du comédien qui viendrait à donner le nom de Bernard à un comédien qui s'appelait Jean-Marc au début de l'impro !

L'improvisation est réglée comme une partition sur laquelle les notes s'écrivent au fur et à mesure de la scène. Et c'est ce qui rend le jeu très joli !



Alors ? Maintenant que vous en savez plus, prêt.e(s) à essayer l'impro ?


Posts récents

Voir tout
  • White Facebook Icon
  • White LinkedIn Icon